[Aller au menu]

Accueil du site Apprenti'Sup

Master - Direction de projets ou établissements culturels

Ingénierie de Projets Culturels et interculturels
Code :
13513004
Université Bordeaux Montaigne
Domaine universitaire
19 esplanade des Antilles
33600 PESSAC
Durée :
1 an sur le M2
Ingénierie de Projets Culturels et interculturels
Fort d’une expérience de plus de dix années, le master IPCI s’est non seulement affirmé comme une formation de référence dans le champ de l’ingénierie culturelle mais aussi comme l’un des rares cursus ouvert sur les enjeux européens et interculturels. Grâce à un équilibre entre savoir-faire techniques, compétences d’ingénierie et culture humaniste, le master IPCI a pour ambition de former des responsables culturels généralistes, en formation initiale ou continue.

Conçu en partenariat avec Sciences-Po Bordeaux, le master IPCI ancre son enseignement dans le champ des humanités tout en offrant un parcours professionnalisant exigeant. Son important réseau de structures publiques, associatives et privées associées lui permet d’être en prise avec les évolutions du monde culturel. Les très fortes mutations des métiers et fonctions culturels – réforme territoriale, rôle déterminant du numérique, paradigme des droits culturels, évolution des modèles économiques, internationalisation – sont ainsi placés au cœur du cursus. L’objectif est de développer chez les étudiants une adaptabilité et une ouverture sur le monde leur permettant d’inscrire l’action et la réflexion artistiques et culturelles au cœur des préoccupations contemporaines, que cette action s’inscrive dans le cadre de collectivités territoriales, du secteur associatif ou de structures culturelles. Le master prépare également, là réside sa spécificité, à la conception, au pilotage, à la gestion et à l’évaluation de projets culturels à vocation interculturelle ou internationale.

Face aux fortes évolutions à l’œuvre au sein du secteur culturel, le parti-pris du master IPCI est de former des futurs cadres polyvalents, à même de déployer leurs savoir-faire aussi bien à l’échelle locale, nationale qu’européenne. Ce profil généraliste requiert à la fois compétences techniques et créativité de sorte qu’en fin de Master, les étudiants soient capables de concevoir et présenter un projet culturel de toutes dimensions :
identifier les différents acteurs d’un territoire et les coordonner ;
planifier et gérer l’exécution d’un projet,
en assurer la communication auprès de tiers
maîtriser la complexité propre aux projets pluripartenariaux et/ou interculturels