[Aller au menu]

Accueil du site Apprenti'Sup

Master - Management sectoriel

Management des collectivités locales (MCL)
Code :
1353101W
IAE Pau (UPPA)
Avenue du Doyen Poplawski
64000 PAU
Durée :
1 an au cours du Master 2
Code :
1353101W

Lieu de formation

IAE Pau (UPPA)
Avenue du Doyen Poplawski
64000 PAU
Durée :
1 an au cours du Master 2

Contact

Formation :
David CARASSUS
Responsable du Master 2
Alternance :
Amaia ECHEVERRIA
Responsable Relation Entreprise
Management des collectivités locales (MCL)
La fonction publique territoriale est née il y a 30 ans, avec les lois de décentralisation. Elle représente aujourd’hui 1/3 des fonctionnaires, soit 1,8 million d’agents, dont 50% de femmes. Elle est présente dans les communes, les départements, les régions et leurs établissements. On peut accéder à un poste dans la fonction publique par un contrat de travail à durée déterminée ou indéterminée ou par voie de concours, qui permet d’acquérir le statut de fonctionnaire.

TRAVAILLER DANS UNE ADMINISTRATION TERRITORIALE, C’EST :

ÊTRE ACTEUR DE LA PROXIMITÉ AU SERVICE DE LA POPULATION
Les collectivités locales sont les premiers interlocuteurs administratifs des citoyens. Elles ont la charge des services publics de proximité : transports en commun, activités périscolaires, accès à la culture, entretien des voies, préservation de l’environnement, etc.
Elles peuvent assurer leurs missions par leurs moyens propres, ou les déléguer en tout ou partie à des partenaires privés (entreprises, associations) ou publics (syndicats, groupements).

EXERCER DES MÉTIERS DIVERSIFIÉS ET ÉVOLUTIFS
La fonction publique territoriale offre plus de 250 métiers différents, dans tous les domaines de la gestion, mais aussi de l’aménagement, du social, de la technique, de la culture, du sport...
La formation tout au long de la vie professionnelle, afin de se spécialiser, ou d’acquérir de nouvelles compétences, est un droit des fonctionnaires.
Les administrations locales connaissent, depuis 1984, une tendance marquée vers l’augmentation de leurs responsabilités :
par transfert des compétences de l’Etat (ex : formation professionnelle et apprentissage confiés aux Régions en 2006)
par regroupement des compétences des communes (lois de 1999, 2004, 2007, 2010).
Parallèlement, les contraintes financières, juridiques et environnementales, et les attentes managériales des personnels, ont complexifié le contexte des collectivités locales.
Pour ces quatre raisons, il est possible d’accéder à des postes recouvrant plusieurs domaines (juridique, financier, technique, culturel ou social par exemple) dans une collectivité locale, plus rapidement que dans une entreprise de taille équivalente.
Loin de l’image bureaucratique du fonctionnaire, le cadre territorial du XXIe siècle est donc, ainsi que l’ont défini Gifford Pinchot puis Vincent Champain, un « intrapreneur » chargé de porter la partie du service public dont il est chargé vers la performance et la qualité, au moyen des outils de gestion modernes, et cela dans un milieu en évolution permanente.